Maquillage : les gestes simples à connaître

En matière de beauté et de maquillage, nous avons toutes nos petites habitudes, selon nos préférences mais aussi notre type de peau. Je me maquille peu en journée : un peu de fond de teint, de mascara et je travaille ensuite soit le regard avec un trait d’eye liner, soit la bouche avec un peu de rouge à lèvres. 

Ces gestes simples m’aident déjà à me sentir mieux quand je vois ma tête au départ certains matins. Mais malgré tous mes efforts, j’ai pas le teint hyper frais et le make up parfait. On en rêve toutes pourtant !! Alors en naviguant sur le web, j’ai trouvé une infographie que je vais vous transmettre ici et qui est, je trouve, une petite mine d’or de conseils. J’ai appris quelques tuyaux et j’espère que ça sera de même pour vous ! C’est partie !

 

Sa ligne de sourcils, en fonction de son visage

Les sourcils donnent toute l’expression sur un visage. Si ils ne sont pas bien définis, ils peuvent donner un air grave à un visage ou abaisser le regard. Pour bien choisir la courbe de ces sourcils, il est important de prendre en compte la forme de votre visage.

oval-long-visage

Visage oval : considéré comme la forme idéale, elle s’adapte à toutes les envies make-up. Généralement toutefois, il est préconisé d’avoir une ligne de sourcil avec une arche douce.

Visage long : pour casser la longueur de votre visage, il est conseillé d’avoir une ligne de sourcil plutôt droite. Cela permettra de rééquilibrer votre visage et de le rendre plus court.

 

rond-carré-visage

Visage rond : évitez les lignes de sourcils avec une arche ronde. Tout comme pour le visage long, la ligne des sourcils va permettre de rééquilibrer votre visage. Tournez-vous vers des sourcils avec un arche bien prononcée.

Visage carré : si votre mâchoire est carré, épilez vos sourcils avec une ligne ronde dès le départ et une arche bien prononcée.

 

coeur-diamand

Visage en coeur : commencez par une ligne douce et légèrement arrondie pour finir par une belle arche avec une pointe bien définie.

Visage en diamand : si le bas de vote visage est bien accentué avec un menton et une mâchoire en forme de triangle, choisissez une ligne de sourcil fine avec une arche bien définie. Cela permettra d’adoucir votre visage, notamment la largeur du haut du visage, vers les tempes.

 

L’art du contouring

Le contouring est une technique de maquillage qui consiste à illuminer certaines parties de votre visage et à en travailler d’autres avec un « bronzer », une teinte plus foncée pour structurer le visage. J’ai déjà essayé, sans avoir vraiment les bon outils…Mais c’est vrai que bien fait, ça peut quand même être intéressant, pour affiner le nez par exemple ou mettre en avant son regard.

De manière générale, voici quelques règles de bases :

La teinte foncée : 

– En haut du front pour qu’il paraisse moins grand,

– Sur les tempes pour structurer votre visage,

– Sur les arrêtes du nez pour l’affiner,

– Au bout du nez, pour le racourcir,

– Sous vos pommettes pour les définir,

– Dessus et dessous la mâchoire pour affiner votre visage.

contouring

 

 

La teinte plus claire :

– Entre les sourcils pour illuminer le haut du visage,

– Sous l’arcade des sourcils pour ouvrir votre regard,

– Sur votre nez pour l’affiner et illuminer le visage (avec le bronzer sur les arrêtes),

– Entre les yeux et les pommettes pour définir les joues,

– De côté, entre la bouche et le nez, pour illuminer le bas du visage.

 

Appliquez son blush

Pour bien choisir votre blush, tournez-vous vers votre type de peau. Choisissez un blush en poudre si votre peau est à tendance grasse ou mixte. Les blushs en crème fonctionne mieux sur les peaux normales ou sèches.

 

 

Pour la couleur du blush :

– Si vous avez une peau plutôt pâle, tournez vous vers du rose ou du corail,

– Si votre peau est médium (ni très blanche, ni foncée), choisissez un rose ou un abricot,

– Si votre peau est plus foncée, enfin, préférez un blush rouge ou pêche.

Pour l’application, choisissez un gros pinceau bien large, souriez et appliquez votre blush sur la partie de la joue la plus ronde.

 

Appliquer son ombre à paupière selon la forme de ses yeux

Comme pour les sourcils, la forme des yeux peut tantôt donner un regard fatigué ou au contraire frais. En appliquant votre ombre à paupières, selon la forme de vos yeux, vous améliorerez considérablement le rendu.

 

yeux prets-tournéenbas

 

Vos yeux sont proches l’un de l’autre : appliquez votre make-up sur la longueur de vos paupières avec un dégradé de couleurs plus foncées vers l’extérieur de l’oeil. Pour le mascara, appliquez-le non pas de haut en bas, mais de l’intérieur vers l’extérieur pour accentuer l’effet.

Vos yeux tombent légèrement vers le coin externe de l’oeil : le but est de relever les yeux en créent une illusion d’optique grâce aux ombres à paupières. Choisissez une couleur claire pour le coin interne de l’oeil, puis plus foncée pour le coin externe. Travaillez vos cils pour bien les recourber, cela donnera du pep’s à votre regard.

 

enfoncé en amande

Vos yeux sont un peu enfoncés : mélangez bien une couleur claire dans le coin interne avec une couleur foncée dans le coin externe.

Vos yeux sont en amandes : comme pour le visage ovale, les yeux en amandes sont les plus simples à maquiller…Vous avez quartier libre chanceuses !

 

paupière descendantes-enavant

Vos paupières tombent : choisissez de préférence des ombres à paupières mattes et ayez la main légère avec le make-up, c’est la simplicité qui fonctionne le mieux.

Vos yeux sont en avant : à l’opposé des yeux un peu enfoncés, ceux-si sont bien en avant. Il faut rééquilibrer le visage et le regard en utilisant une ombre à paupière sur la totalité de la paupière mobile et accentuer le regard sous les yeux avec un peu d’ombre à paupières très proches des cils du bas.

 

 

Pour finir, le smocky !

Le smocky est encore une technique que je ne maîtrise pas à 100%, mais ces conseils sont déjà précieux et d’une grande aide (en tout cas pour moi) :

Etape 1 : appliquez une base sur la paupière mobile et vers le sourcil. Puis déposez une couleur de base, claire.

Etape 2 : Choisissez une teinte intermédiaire entre la base clair et une teinte plus foncée. appliquez-la en commençant par le coin interne de l’oeil, proche des cils. Puis une fois vers le coin externe de l’oeil, créez une petite virgule en hauteur.

Etape 3 : Appliquez la teinte la plus foncée, en partant au ras des cils jusqu’au coin externe de l’oeil.

Etape 4 : Estompez les trois couleurs ensemble en effectuant de petits mouvements circulaires afin de fondre les ombres à paupières ensemble pour un regard charbonneux naturel.

Etape 5 : Terminez par un trait d’eye-liner pour un rendu net et d’une touche de mascara pour agrandir le regard.

Avez-vous des gestes essentiels dans votre routine make-up/beauté ? N’hésitez pas à les partager en commentaire !

etapesmocky

 

 

Suivre:

3 Commentaires

  1. Monique reboulleau
    Oct 12, 2016 / 10:24

    Super

  2. yanna
    Juil 18, 2017 / 1:17

    merci!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *