Développement perso : se reprendre en main

Ces dernières semaines, les journées défilent à vitesse grand V et pour la première fois, je ressens vraiment le besoin d’avoir plus de 24h pour compléter ma check-list.

J’ai tendance à vouloir tout faire, tout de suite et vite. Le corps en pâti forcement à un moment donné et j’accumule un peu beaucoup de fatigue ces derniers temps. Pire, je fais monter mon niveau de stress au maximum, frustré d’être autant prise par le temps, toujours à la course. Je développe alors facilement un sentiment de laisser aller, de ne pas être assez bonne… Bref rien de positif !

Il était donc grand temps de réagir, de se poser et de réorganiser tout ça. Je souhaitais vraiment partager avec vous ces astuces / petits trucs / pensées parce qu’on peut vite se laisser submerger par le quotidien, se laisser entraîner et s’épuiser.

 

Je m’organise pour améliorer mon emploi du temps

L’optimisation, c’est pas toujours mon truc. J’ai un métier, un second job en tant que consultante indépendante et ce blog. Ceux sont trois gros impératifs à respecter et cela me prend beaucoup beaucoup de temps, d’heures de boulot au quotidien. Du coup, j’ai tendance à me laisser emporter, à travailler pendant des heures, sans m’accorder un temps de pause, de loisir pour décompresser… Grossière erreur !

Les moments pour vous sont très importants. Ça vous permet de décharger votre stress, vos frustrations, vos pensées négatives. C’est le moment de prendre une profonde inspiration et de se faire plaisir.

Aujourd’hui j’ai donc réorganiser mon planning pour créer des plages horaires et donc me forcer à lever le pied.

Ça se traduit comme cela : 

Lundi et samedi : une séance de running

Mardi ou jeudi : une séance de renfo musculaire

Mercredi : une séance de yoga

Dimanche : blog (compiler une demi-journée pour créer les articles de la semaine et ainsi me dégager cette tâche le soir pendant la semaine).

Personnellement je dois me fixer une liste et un emploi du temps pour le respecter. Toutefois, j’ai décidé de rajouter un peu de flexibilité (exemple : une séance par semaine au moins de renfo musculaire à caser quand j’ai un soir de libre).

 

 

Je préserve ma santé

Depuis que j’ai déménagé je mange franchement pas mal mais franchement pas bien non plus. J’appelle « bien » l’hygiène alimentaire dont j’avais l’habitude avant. C’est un jugement de valeur très personnelle donc et propre à chacun.

 

Régime alimentaire

Le nutella est devenu mon pote et en soi ce n’est pas grave, mais ces différents changements alimentaires jouent beaucoup sur mon énergie et mon moral. Je me suis faite une simple liste d’aliments à réincorporer :

  • des légumes à chaque repas
  • des smoothies et fruits en encas
  • plus de nutella, de madeleines, de biscuits au quotidien mais avec parcimonie
  • reprendre l’habitude de boire au moins 2L par jour

De manière générale, si vous sentez une baisse d’énergie, la première chose à faire est d’analyser son alimentation et d’incorporer des aliments sains. Manger sainement ne veut pas dire faire un régime. On parle ici de nutriments, de protéines, de vitamines…Tout ce dont le corps a besoin pour bien fonctionner.

 

Le sommeil

Je suis très sensible au sommeil et aux nombres d’heures de sommeil. Ces derniers temps, mes nuits se sont de plus en plus raccourcies, mais l’heure du réveil, elle, ne change pas. Je m’oblige donc maintenant à me coucher tôt, entre 22 et 22h30 et les effets positifs se font déjà ressentir !

 

 

J’instaure des actions feel good

Je mets tout dans un même sac, pour moi les actions « feel good » réunissent plein de choses différentes. En voici 3 :

  • Je me déconnecte au maximum le week-end, loin des écrans.

 

  • Je m’étire tous les matins au saut du lit. Des étirements en douceur, pour réveiller son corps. Je dois aller chez un ostéo depuis plusieurs mois, repoussant le moment avec la fameuse excuse du « manque de temps ». En attendant de vraiment y aller, je programme cette petite routine le matin pour me détendre et commencer la journée du bon pied.

 

  • Je lis : j’ai tendance à me dire « non j’ai pas le temps de lire ce soir ». Désormais, je me fixe une dizaine de pages par jour : le matin, à midi ou le soir qu’importe, mais 15mn de calme obligatoire !

 

  • Je liste 3 moments de bonheur dans la journée : c’est très simple et très bon pour le moral. On a tendance à vivre ses journées machinalement, sans prendre le temps de se poser, ni d’apprécier les petits bonheurs du quotidien. Et pourtant, ces petits bonheurs sont essentiels ! Il vous faut une feuille ou un carnet, un stylo et 5mn de votre temps. Vous vous coucherez le cœur plus léger !

 

Et enfin, à se répéter quotidiennement pour ne pas se laisser submerger par la culpabilité :

  • C’est ok de ne pas pouvoir tout faire,
  • C’est ok de se reposer,
  • C’est ok de demander de l’aide au quotidien,
  • C’est ok de lâcher-prise.

 

 

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

  1. Juil 12, 2017 / 4:45

    Super article, je dois admettre que je me reconnais un peu dans certaines situations mais ça va, j’ai recommencé à faire du sport ! C’est un premier pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *