Bavardages #6 : Apprendre à OSER

bavardages-oser

Mes petites poulettes (oui j’avais envie, et puis mes amies ont l’habitude alors pourquoi pas vous hein, après tout, je vous considère comme telle aussi)…Donc mes petites poulettes, aujourd’hui je suis inspirée. C’est dit. (Et là vous avez peur, c’est normal).

 

Je suis inspirée car j’ai enfin pu avoir un accès internet (merci au gentil voisin qui me prête un peu de son réseau)(oui légalement) et ça me remplie de joie ! Pas d’avoir internet, parce que je peux vivre sans et que j’ai (surtout) mon téléphone qui me permet d’avoir quand même accès au Monde extérieur à savoir : Facebook, Internet en général et Instagram. Mais je n’avais pas accès au blog et ça, c’était problématique.

 

J’ai essayé d’aller au Macdo du coin pour avoir la wifi gratuite en début de semaine, mais pour se concentrer c’était impossible et ayant, bien sûr, oublié mon chargeur, il ne me restait plus que 20% de batterie. BREF tout ça pour vous dire que je suis soulagée, enfin, de pouvoir accéder au blog (il est 22h passé, nous sommes jeudi, je vous écris un peu en avance).

Pourquoi je suis soulagé ? Non parce que soyons sérieuses deux minutes, tout le monde s’en fou au final que je poste un article ou pas (avouez, un peu quand même). Mais voilà, moi ça me flippe, parce que vous êtes quand même nombreuses aujourd’hui à me lire et que j’ai envie de vous proposer des trucs sympas, de vous faire rire, de vous donner des petites astuces et non qu’au contraire, vous puissiez vous dire : « celle-la elle donne signe de vie trois fois par mois ». Non parce que ce blog, c’est un peu mon bébé…Je n’aime pas le laisser comme ça…

Et là, vient le vrai sujet dont je veux vous parler…La motivation, l’audace, l’auto-challenge. (Et là vous me dites…mouuuai, mais encore!)

 

Ca vous ai déjà arrivé de réfléchir à la vie que vous voudriez vraiment avoir ?

 

Pour moi c’est du genre : être à la tête de Vogue, avoir la vie de Carrie Bradshaw et le mec de Blake Lively, Ryan Reynolds (Oh God!).

Plus sérieusement, je voulais être journaliste quand j’étais petite et finalement je me suis tournée vers la communication. Bon, ça se rapproche, mais j’ai toujours cette attirance pour la mode et le journalisme. Du coup, je me suis lancée avec My French Muse. En plus de la mode, je parle de pleins d’autres choses ici parce que j’adore ça et que finalement, c’est un peu comme mon magazine à moi.

Vous le savez, j’ai mis pratiquement plus d’un an à le créer avant de le lancer. Ca me tiens donc à coeur et les retours que vous pouvez me donner me font énormément plaisir (plus que ce que vous ne pouvez l’imaginer).

My French Muse, c’est un peu un tournant pour moi. J’ai arrêté mes études à un Bac+2, j’ai commencé à bosser pour une agence de com, avant de monter ma propre boîte à 20 ans. Un an après, je partais pour l’Australie. 7 mois plus tard, je suis revenu en France, j’ai trouvé un nouveau job, qui s’est soldé, comme vous le savez là aussi, par un licenciement éco. N’étant pas hyper mega heureuse dans cet ancien job, le blog m’a vachement aidé pour reprendre un peu confiance en moi. À 20 ans, je ne me suis pas posé des tas de questions avant de créer ma boîte et de me mettre à mon compte. J’ai osé. Mais après le licenciement, c’était plus dur.

 

bavardages-oser-shitgo

 

Et finalement, apprendre à oser, c’est le maître mot.

J’ai encore beaucoup de mal à oser. Sur le blog, j’aimerai pouvoir me lâcher plus. Sur Instagram, je veux vraiment partager plus de chose avec vous. J’ai déjà pensé à faire des vidéos aussi, mais je sais que pour le moment, j’aurai vraiment du mal…Et puis je veux vous poser des centaines de questions parfois, mais je n’ose pas. Et c’est con, parce qu’après tout, autant faire le truc à fond, non ?

Alors du coup, je me suis dis que cette fois, c’était décidé, j’allais faire les trucs sans me prendre la tête et j’allais me lancer. Tant pis si mes photos sont dégueulasses sur Instagram, vous aurez le droit à ma tronche de temps à autre dans votre fil d’actu 😉

J’ai envie de me faire plaisir. J’ai fais ma petite liste de chose à faire et ça va se mettre en place, tout doucement, à mon rythme.

J’ai débuté un nouveau travail il y a quelques semaines, mais je ne suis pas encore installé dans mon petit chez moi. J’attends de pouvoir le faire avant de commencer les choses sérieuses. Je vais vivre vraiment toute seule pour la première fois (j’ai fais de la coloc’ avant et puis j’étais en couple ensuite). C’est un peu flippant, mais j’ai hâte. Une nouvelle page d’indépendance, dans un sens, qui va s’ouvrir à moi.

bavardages-oser-3

 

 

J’aurai plus de temps pour moi et pour vous, pour le blog. C’est aussi pour ça que je vous ai demandé sur les réseaux sociaux le rythme de publication que vous souhaitiez trouver sur le blog. Je me tiendrai donc à deux ou trois articles par semaine, tout en continuant à partager d’autres choses sur Facebook, Twitter, Google+, Pinterest et Instagram tous les jours.

 

Voilà mon programme. Me pousser tous les jours, m’enlever certaines barrières, se foutre du qu’en dira-t-on et foncer !

C’est pas mal comme programme, non ?

 

Et vous ? Quels sont vos rêves ? Est-ce que vous avez vos petits défis perso aussi ? Lâchez-vous et dites moi tout ça par commentaire !

 

En attendant de pouvoir vous lire, tout ce que je peux vous conseiller, c’est d’oser. De faire, d’entreprendre des choses pour vous, pour votre vie. Se planter, essuyer des échecs, c’est positif et non négatif ! Alors allez-y et faites-vous PLAISIR !

 

Je vous souhaite un très bon week-end mes poulettes et je vous embrasse,

Ambre 😉

ps : Si vous vous demandez pourquoi j’ai choisi cette photo…Tout simplement, parce que cette nana m’inspire la confiance en soi, l’acceptation, un petit côté fatale que j’aime beaucoup.

 

bavardage-confidence

 

 

Suivre:

3 Commentaires

  1. Elise
    Sep 19, 2014 / 9:58

    Coucou
    Je suis ton blog depuis quelques temps, tu donnes beaucoup de conseils et j’avoue que tu m’as déjà bien apporté et aidé.
    Ton article sur le fait d’oser, d’avoir confiance en soi me parle énormément parce que j’ai un réel problème de confiance en moi (je ne m’aime pas trop physiquement, j’ai l’impression de faire pleins d’erreurs tout le temps et je me le reproche, je me rabaisse sans cesse). Mais mes proches pensent tous le contraire et je suis encouragée et soutenue (ce qui m’aide quand même).
    J’ai envie de changer radicalement de coupe de cheveux (ça m’a toujours fait peur), j’ai envie de créer mon site de création d’accessoires de mode (surtout bijoux pour le moment) et mon rêve le plus fou est de créer mon entreprise : avoir un magasin où je vendrai mes créations et par la suite installer un petit studio pour faire des shooting photo de femmes portant une partie de mes créations et maquillé et coiffé par mes soins.. Je crois que je rêve beaucoup…

    • myfrenchmuse
      Sep 21, 2014 / 5:37

      Hello Elise,

      Merci à toi pour ton commentaire. Il y a plein de choses qui fusent dans tes propos et j’adore ! Tu as l’envie, clairement ça se voit, alors fonce ! Pour la coupe de cheveux, tu peux commencer tranquillement par quelques petits changements avant de faire LA coupe que tu souhaite vraiment. Mais une « nouvelle tête », il n’y a rien de mieux pour se rebooster et retrouver confiance en soi.

      Au niveau de ta perte de poids, c’est un objectif sur du long terme, et plus qu’un régime, c’est un rééquilibrage alimentaire et un « mode de vie » que je pourrai te conseiller dans ce cas là. En ne te connaissant pas « réellement », c’est très dur de pouvoir donner de bons conseils, mais cet objectif là se travaille avec le temps.

      Pour ton avenir, ton site et ton magasin de bijoux, c’est hyper engageant et motivant. Avec les solutions qu’on a aujourd’hui (créer un site internet et le fait de pouvoir vendre « dans le monde entier ») te faciliterons la tâche. Tu dois déjà le connaître mais si ce n’est pas le cas, tu peux t’aider du site Etsy où des milliers de gens ont leurs propres petites boutiques en ligne. C’est moins « contraignant » que de créer son propre site internet au début…Mais en tout cas je t’encourage à fond à poursuivre ce rêve si c’est ce que tu souhaite faire… C’est génial de pouvoir réellement vivre de sa passion et j’espère pouvoir le faire un jour…

      Bon courage, fais toi confiance et OSE 🙂
      Bisous,
      Ambre

      • Elise
        Sep 21, 2014 / 8:59

        Merci pour ton commentaire et tes encouragements, c’est toujours bon à lire et entendre 🙂
        Et oui, je vais oser et travailler ma confiance en moi !
        Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *