Anti-cernes : 5 autres utilisations qui vous facilitent la vie

Je me souviens qu’une fois, lors d’une discussion tout à fait banale de gonzesse, une lointaine connaissance fut complètement offusquée que je n’utilise pas d’anti-cernes…Bon c’était il y a quelques années, mais entre nous, sauf cas de force majeur, je n’utilise toujours pas d’anti-cernes…En tout cas, pas d’anti-cernes…pour les cernes. Au fil du temps, je lui ai trouvé d’autres talents, bien utiles lorsqu’il vous manque un produit ou que la couleur de votre rouge à lèvre n’est pas celle espérée…Je suis sur que je ne suis pas la seule à l’utiliser autrement que pour camoufler les petites imperfections lors de « matins difficiles », dites-moi tout et en attendant, voici ma petite liste :

 

1. Retrouver une teinte de rouge à lèvre

Parce que nos lèvres sont déjà naturellement colorées, il est possible que la couleur de votre rouge à lèvre ne soit pas exactement la même une fois que vous l’aurez appliqué sur votre bouche. Si c’est le cas, no panique = l’anti-cernes est là pour sauver la mise. Tapotez légèrement votre anti-cerne sur vos lèvres pour neutraliser la couleur naturelle de votre bouche et laissez place à la couleur de votre rouge à lèvre.

 

2. Highliter

Je vous ai déjà parlé ici du principe du contouring : structurer à l’aide d’un maquillage foncé et clair votre visage afin d’affiner certaines zones en jouant sur la lumière. Si vous souhaitez illuminer un peu votre visage et commencer en douceur, je vous conseille d’utiliser comme highliter votre anti-cernes, qui se révèle être une à deux teintes plus claire que votre visage ; tout en l’associant à un blush pour travailler les zones de votre visage que vous souhaitez.

 

anti-cerne-rouge-a-levre

 

3. Des sourcils bien définis

Si vous avez raté mon article sur les 4 étapes indispensables pour bien s’épiler les sourcils, je vous encourage, bien sûr à le lire maintenant 🙂 et à suivre cette astuce en plus : lorsque vous maquillez vos sourcils, appliquez un peu d’anti-cernes en contour pour bien définir la courbe et avoir un sourcil net. Le petit plus : ça illuminera également le dessous de la virgule et définira d’avantage la courbe de votre sourcil.

 

4. Une base pour paupières

Ayant la peau sensible, mes paupières virent au rouge/rose. J’utilise souvent mon anti-cernes pour l’appliquer comme un base. C’est exactement le même principe que pour le rouge à lèvre. Ca ne permet pas forcément de faire tenir le maquillage plus longtemps, mais au moins la couleur de mes paupières est sensiblement la même que mon teint, ce qui me facilite ensuite le make-up.

 

5. Fond de teint

Pour finir, si vous êtes vraiment en rupture de stock de fond de teint, pensez à votre anti-cernes pour cacher les petites imperfections. Si la « surface » est plus grande, appliquez-le par petites touches puis utilisez votre crème hydratante pour le faire fondre sur votre visage. Et hop, vous êtes prêtes !

 

Vous aussi vous utilisez du make-up pour autre chose que son utilisation de base ?

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *